Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 mai 2016 5 06 /05 /mai /2016 19:24

Il est utile, voire parfois nécessaire, de faire quelques rappels sur les évènements sportifs organisés par la ville de Tablat ces dernières années.

Le 05 juillet 2011, un hommage a été rendu à quatre vétérans du MBTablat : Taïbi Sadek - Lakhdari Abderazak - Mossab Ahcene et Bouachaoui Ramdane

le 17 mars 2012, il y a eu le jubilé à la mémoire de feu Hadj Abdelkader Tidjani, un des membres fondateurs du club et un de ses plus prestigieux président puisque c’est durant sa gestion que le MBT a connu ses heures de gloire en se permettant de jouer dans la cour des grands en nationale 2.

Le samedi 13 juin 2015, Tablat a renoué avec le souvenir en organisant la commémoration de l’accession, le 25/05/1979, du MBT en championnat inter-ligues.

A cette occasion, trois prix symboliques ont été décernés dont deux aux buteurs Rachid Robai et El Kedim Mohamed et le troisième, à titre posthume, à Amar Dahmani, ancien joueur décédé ( Allah Yerhmou).

Il faut dire que le culte du souvenir est bien ancré dans l’esprit des jeunes tablatis !

En évoquant la jeunesse de Tablat, il faudrait rendre hommage, en ce début d’article, à l’équipe de jeunes qui a organisé de bout en bout cette sympathique manifestation avec l’aide des autorités locales et du précieux concours des sponsors que nous remercions au passage,

Ces quatre jeunes, anciens joueurs du MBT, sont : Karim Zerkouk, Djamel Nouicer, Mohamed Mossab, Sofiane Tidjani sans oublier, cependant, Messieurs Deraoui Mustapha et Abdelaziz Sellaoui ainsi que Mohamed Gueddouche qui ont assuré la logistique à Alger pour faire parvenir les invitations aux personnalités sportives.

La cérémonie a débuté , en présence de Messieurs Douadi , Chef de la Daira de Tablat, et de Tidjani Mounir , Président de l’APC de Tablat, par la lecture de quelques versets du Saint Coran et l’écoute de l'hymne national Kassaman une minute de silence a été observée à la mémoire de Djamel Bouachaoui.

Le président de l'APC de Tablat - le jeune Mounir TIDJANI- a, dans son allocution, souhaité la bienvenue à tous les invités et s'est félicité de la présence des personnalités politiques et sportives qui ont honoré de leur présence la ville de Tablat.

Cette introduction nous permet d’enchainer sur la dernière manifestation sportive qui a animé notre ville, à savoir le jubilé à la mémoire de Djamel Bouachaoui, Allah Yerhmou, ancien gardien de buts du MBT, de l’USMAlger, du WA Boufarik et de le NRBBerrouaghia.

Que dire de ce grand sportif qui n’ a laissé derrière lui que de bons souvenirs , du respect et une grande estime de la part de tous ceux qui l’ont côtoyé soit comme co-équipiers , entraineurs ou dirigeants ?

La réponse nous a été donnée par tous ceux qui se sont succédés à la tribune de la salle des fêtes « BELKADA Rabah » de la ville de Tablat et qui ont été unanimes pour souligner, chacun à sa manière, les grandes qualités humaines, sportives et morales de Djamel Bouachaoui.

Nous citerons, entre autres, Rédha Abdouche ( ancien sociétaire de l’ USMAlger) , Saadi Nouredine (ancien entraineur ) , Mustapha Deraoui qui , submergé par l’émotion et les yeux larmoyants, n’a pu prononcer aucune parole sauf « Allah Yerhmou » , Sellaoui Abdelaziz qui a fait le déplacement à Tablat sur ses deux béquilles, Zenir Abdelouahab ( ancien joueur du MCA) qui remercia la ville de Tablat pour cette commémoration ,Djamel Menad ( ancien joueur de la JSK) qui évoquera l’élégance à tous points de vue de Djamel Bouachaoui sans oublier Mourad Boutadjine , le chroniqueur sportif qui a , notamment, exhorté les autorités et les jeunes de Tablat a redoré le blason du MBT et Mohamed Djaadi de Djazairia TV.

Après les « sportifs », ce fut le tour des dirigeants et joueurs du WAB d’évoquer les qualités de leur ancien sociétaire , appuyés en cela par Monsieur Azouaou, le député de Blida et président de la commission « jeunesse et sports » au niveau de l’ APN et , enfin, par le fils de Djamal Bouachaoui , l’invité d’honneur, accompagné, à cette occasion, par son oncle et par ses cousins de l’Arba ( une autre famille de sportifs dans d’ autres disciplines, le judo et le karaté).

Après les différents discours élogieux à la mémoire de Djamel Bouachaoui, tous les invités furent conviés, aux environs de 11 heures trente, à déguster un thé maison accompagné de Zlabia ramenée par les frères de Boufarik, une Zlabia si croustillante que même certains gourmands diabétiques ont en mangé !

Après le thé et comme les lois de la tradition sont immuables à Tablat, notre chef gastronomique Sellali Mourad nous gratifia d’un couscous que nos invités ont unanimement qualifié d’excellent.

A partir de 15 heures fut organisé, au stade municipal Abdelkader Tidjani, un tournoi de football qui a réuni quatre équipes de « jeunes » vétérans qui se sont donné la réplique en dépit de l’âge et des embonpoints bien visibles sur beaucoup d’entre eux !

Le coup d’envoi du tournoi a commencé aux sons de la fanfare municipale dont les membres , juvéniles, portaient des uniformes riches en couleurs.

Avec le MB Tablat , il y avait trois équipes : l’ USMAlger , le WABoufarik et une autre composée d’une pléiade d’anciens joueurs internationaux ayant évolué au MCA , à la JSK ou à l’ESSétif , équipe qui a refilé six buts au MBT en encaissant deux seulement ( les buteurs ont été l’œuvre du talentueux Rachid Robai et du « jeune » Ihaddadene Djamel).

Pour les amoureux du détail, nous citerons, ci-après et sans ordre alphabétique, les noms des joueurs ayant fait le déplacement à Tablat :

  • Zidane Djamel
  • Menad Djamel
  • Ait Mouhoub
  • Bellemou
  • Meghichi
  • Matem Rédha
  • Mattem Senior
  • Driouche
  • Bentaleb
  • Amirat
  • Salhi
  • Bérouni Ramdhane
  • Bourebala
  • Messaoudi
  • Laroussi
  • Kebdi
  • Guebriout
  • Baba
  • Layachi
  • Zagzi
  • Mheîss
  • Izorar
  • Barabas
  • Aoulmi
  • Maaziz
  • Abdouche Rédha
  • Zenir Abdelouahab
  • Derraoui
  • Sellaoui

Il est à noter que certains joueurs n’ont pu répondre à l’invitation de Tablat car ils ont été retenus pour participer aux festivités du 1er mai .

Parmi les nombreux spectateurs, ils y avaient Monsieur Ferradji, représentant le Directeur de la jeunesse et des sports de la wilaya de Médéa, les anciens entraineurs Saadi Nouredine et Bourayou ainsi que Khalef Abdelkrim, le frère de Mahieddine Khalef. La famille Bouachaoui était également au complet , ceux d’Alger, de l’Arba et de Tablat représentée par Ramdhane Bouachaoui ancien joueur du MBT. Il faut dire que le jubilé de son cousin Djamel lui tenait à cœur et Ramdhane a suivi de près la préparation de cette manifestation .

Toujours en présence de Messieurs le Chef de la Daïra et le président de l’APC de Tablat, des prix commémorant l’évènement ont été remis au fils de Djamel Bouachaoui , aux dirigeants du WABoufarik ainsi qu’à plusieurs autres invités.

Pour l’histoire, nous rappellerons que la carrière de Djamel Bouachaoui au MENACERIA de TABLAT ( MBT ) commença en 1982, saison durant laquelle ANWAR BACHTA était entraineur de l’équipe ce qui boosta le MBT à jouer les premiers rôles avec notamment le renforcement des effectifs par des joueurs de valeur tels que Yacef (USMA),Yousfi (MCA),Yermeche "barabas" USMA et MCA), Benaissa (USMA), Aoulmi USMA), SI Kaddour (MCA), Belkorissat (Allah Yarhmou) de l’USMBA.

Djamel Bouaichaoui s'illustra avec brio au cours de cette saison.

La qualité des prestations de l'équipe et la fin époustouflante effectuée à la fin de cette saison 1982/1983 incita l'ensemble des joueurs à rempiler pour la saison suivante et, à leur tête, Djamel Bouaichaoui témoignant ainsi sa fidélité au MBT.

La saison 1983/1984 a été pour Djamel Bouaichaoui et le MBT fructueuse puisque le club cher à Abdelkader Tidjani fut sacré champion en obtenant haut la main son accession en Nationale 2, l'antichambre de l'élite. Djamel Bouaichaoui a grandement participé à cet heureux dénouemen en apportant toute sa classe, son brio et surtout son expérience au service de l’équipe.

Son immense expérience allait encore compter en cette saison 1984/1985 pour le MBT et sa présence parmi les grosses cylindrées telels que l'USMA,,la DNCAlger, l'OMédéa, l'USMBlida, le SKAF, l'ARBAA, l'ESMKoléa ou la JSEBiar.....

Djamel Bouaichaoui s'illustra de fort belle manière en dépit de la forte concurrence des autres gardiens de l’époque, à savoir KEBDI et MED KESRAOUI.

La lune de miel entre Djamel Bouaichaoui et le MBT prit fin en ce début de saison 1985/1986 , saison durant laquelle il rejoignit les rangs du NEDJM de BERROUAGHIA où un autre challenge l'attendait , celui de faire accéder ce club en NATIONALE 2.

Djamel Bouaichaoui, né à Alger - Bab El Oued - en 1952, s’est éteint en 1999, à la fleur de l’âge, suite à un malaise cardiaque.

Que peut-on dire, avec le recul, sur cet évènement si ce n’est que, la ville de Tablat peut s’enorgueillir d’avoir, parmi sa population, des jeunes qui ont été capables, avec des moyens modestes et dans des délais très courts, d’organiser une telle manifestation sportive.

L’autre fait saillant est la médiatisation que cet évènement a connu auprès des organes de presse puisqu’il fut évoqué par Chourouk TV ( émission de Mourad Boutadjine), Djazairia TV , chez Mohamed Djaadi et El Hadef.

En conclusion, il nous faut, malheureusement, annoncer que le MBT a rétrogradé cette saison et que pour ces raisons notre ami Yahia Guers n’a pu assister au tournoi du stade Abdelkader Tidjani. Pour cet ancien joueur et dirigeant, on ne fête pas une rétrogradation. Ce sont les aléas du calendrier, Yahia !

Le mot de la fin lui revient puisque ses déclarations contenues dans sa dernière intervention du 13 juin 2015 sont toujours d’actualitéen ce sens qu’il fallait « créer les fondements d’un club structuré en axant le travail sur la formation des jeunes ».

Mourad Boutadjine a également abonder dans ce sens et a déclaré, tant à Tablat que’ sur les plateaux de télévision que le MBT ne méritait pas ce sort et que les dirigeants et les joueurs devraient relever le défi pour qu’on puisse bientôt revoir le MBT aux premiers plans !

Djamal TIDJANI

Partager cet article

Repost 0
Administrateur du Blog
commenter cet article

commentaires

SID M'hamed 07/05/2016 20:35

Personnellement, mon émotion était grande de vivifier des moments inoubliables que j'ai connu en compagnie d' anciens amis de quartiers, en qualité d'ex grands supporters du MBT authentique. Ce retour de mémoire n'est pas facile à rééditer, je le sais. Mais, avec "m" majuscule, les cendres ne font pas renaître des vivants... Tablat doit voir son horizon.

Présentation

  • : Tablat, ma ville, le blog de tous les Tablatis
  • Tablat, ma ville, le blog de tous les Tablatis
  • : Tablat, ma ville : est un espace d'échange et de dialogue entre tous les tablatis.
  • Contact

Recherche

Liens