Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 avril 2010 1 19 /04 /avril /2010 23:20

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

    IMGP2851.JPG

 

 

Grandiose ! Grandiose a été la fête organisée par quelques élèves de la classe 4ème B1 (année scolaire 1975/1976 ) du collège d'enseignement moyen "Gamal Abdenacer" de la ville de Tablat.

Ne pas citer les noms de cette bande de copains serait , à mon avis, un sacrilège ! Il s'agit, donc, de Messieurs Talbi Mhamed, Larbi Ali, Ihaddadène Larbi, Halouane Ali, Boudjerada Halim Laouichi Benyoucef, Meziabe Djamel et un de leur grand ami , notre cher mécène El Hadj Moussa Kadi. Que ceux qui auraient été oubliés, par mégarde, veuillent bien nous excuser.

L'organisation, dans l'enceinte même de ce collège, était réglée comme du papier à musique avec un maître de cérémonie des grands jours en la personne de Talbi Mhamed : la collation pendant les arrivées successives des invités, le déjeûner chez Said Alliliche à Zmala, en plein air , tout était parfait. Bravo à ces jeunes qui ont su, l'espace d'une journée, rendre ses lettres de noblesse à la ville de Tablat.

Les autorités locales, le Chef de la Daira , les Présidents des APC de Tablat, d'El Aissaouia et de Mezghenna ainsi que l'Imam de la ville ont honoré de leur présence cette cérémonie, signe d'encouragement à l'égard de cette jeunesse pétrie de sentiments aussi nobles que généreux !

Profitant de "Youm El Ilm" ( le jour du Savoir), ces anciens élèves de la classe B1 ont réédité l'exploit de l'année passée, à la même date, où ils avaient rendu un vibrant hommage à huit de leurs enseignants.

Pour cette deuxième édition, on peut dire que nos gars ont mis le paquet ! Ils ont avalé des centaines de kilomètres d'asphalte pour aller, eux mêmes, inviter leurs anciens professeurs. Pour ces derniers, c'était la grande surprise et les premiers moments de joie, aussi.Ils sont venus des quatre coins de l'Algérie : d'Alger, de Oum el Bouaghi, de Djelfa, de Boussada, de Médéa et de Biskra

C'est ainsi que le samedi 17 avril, les retrouvailles étaient émouvantes à plus d'un titre: entre les élèves et leurs professeurs mais aussi entre les professeurs eux mêmes puisque la plupart ont quitté Tablat depuis dix, vingt , trente ans et même plus! Les jeunes professeurs des années 1970 et 1980 sont devenus, pour beaucoup d'entre eux, des mamies et des papis !

Le slogan " Rencontre de l'Amitié et de la Gratitude" choisi par ces élèves est révélateur de leur grandeur d'âme, de leur générosité et de leur reconnaissance à tous ces professeurs qui leur ont dispensé, des années durant, ce précieux Savoir.

Durant la remise des "prix", des cadeaux symboliques, il y a beaucoup de larmes; larmes de joie de la part des professeurs pour cette reconnaissance du devoir accompli , de cette sortie de l'oubli ô combien dévastateur sur le moral de ces êtres fragiles que sont nos enseignants ! Larmes de tristesse, aussi, à l'évocation de ceux, élèves ou professeurs, qui ont quitté ce bas monde ! Alla Yarhamhoum.

C'est avec  une voix étranglée que notre frère  Talbi Mhamed a lu la biographie de feu Maariche Aissa, un professseur exemplaire disparu depuis peu, après une longue maladie. C'est en pleurant à chaudes larmes que son fils, Mhamed,est monté sur l'estrade pour recevoir des mains de Mhamed Talbi le prix de la reconnaissance au nom de son père. L'émotion avait gagné toute l'assistance et l'accolade prolongée entre les deux hommes était significative.

L'autre moment fort digne d'être rapporté est l'évocation d'une enseignante d'origine syrienne Salaheddine Faîza, épouse d'un palestinien, lui même professeur d'éducation islamique au collège Gala Abdelnacer. Les élèves de la classe B1 ne l'ont pas oubliée ! Ils lui ont réservé son prix et tous les efforts seront déployés par ses élèves pour le lui faire parvenir à Damas où elle réside actuellement.

Comme l'avait dit un invité, ces jeunes sont des Grands, des Géants !Ils sont la fierté de la ville de Tablat. Puisse Allah créer leurs émules pour perpétuer la tradition !

La liste des enseignants pour cette année a été plus longue que celle de 2009 et c'est tant mieux car qui sait comment sera fait demain ? Y-aura-t-il une troisième édition?

Encore une fois, nous tirons bien bas notre chapeau à ces jeunes qui ont donné une leçon à leurs ainés en faisant preuve d'innovation , de générosité d'âme et puisse Allah les aider dans toutes leurs démarches et que ces cérémonies deviennent , pour les générations futures, un exemplaire à suivre.

Nous dirons, pour notre part, que tous les hommages envers le corps enseignant seraient toujours insuffisants au regard des sacrifices consentis par cette corporation du "Savoir" et que le refrain "Adieu , Monsieur le Professeur".....restera toujours gravé dans nos esprits.

 

IMGP2884.JPG

Faisant face à l'assistance et dans la cour du collège "Gamal Abdelnacer" des grands jours ( la propreté irréprochable des lieux avec des  fleurs naturelles plantées avec parcimonie et les nombreuses guirlandes ont donné à ce décor un air de fête où l'on pouvait déceler la joie et la bonne ambiance parmi les invités),Mohamed Ihaddadène, fils de Arab Ihaddadène ( enseignant au collège "Gamal Abdelnacer" de Tablat) inaugure la fête par la lecture de quelques versets du Saint Coran avec une voix parfois enrouée......est-ce le trac ? En tout cas, chapeau pour ce jeune quiconnait une bonne partie du Coran...........inchallah les 60 hizebs !

 

IMGP2885

Après avoir écouté la récitation des versets du Saint Coran et entendu l'hymne national Kassaman dans sa version intégrale, l'assistance eut droit à un chant de bienvenue entonné par la jeune chorale ( composée de fillettes aussi charmantes les unes que les autres) dirigée par le fils de Laîd Talbi jouant parfaitement au chef d'orchestre et au.... souffleur! . Au fait, il y avait au moins trois Talbi ce jour là !

 

IMGP2883.JPG

Au prmier plan, les maîtres de cérémonie: Talbi Mhamed et Kadi Moussa

 

IMGP2881.JPG

 

DSC05116.JPG

Les " lauréats" de 2009.....DSC05030.JPG

Une assistance record.......heureusement que la cour est grande !

 

DSC05041.JPG

Les femmes qui composent le plus fort contingent du corps enseignant étaient présentes en force.

 

 

IMGP2852.JPG

Ali Moussaoui, toujours avec le sourire........un homme qui a voué toute sa vie à l'enseignement. Cet hommage, il le mérite à plus d'un titre.Nous avons partagé avec lui "ses" moments de joie pour cette reconnaissance de la part d'un de ses élèves du CEA, El Hadj Moussa Kadi. C'est, comme il l' a dit lui même, retrouver une seconde jeunesse ! Longue vie à toi, cher compagnon !

 

DSC05069.JPG

 

Le longiline et vétéran Yahia Kioukiou............qui porte toujours Tablat dans son coeur après une absence de plus de 30 ans !

IMGP2929.JPG

 

Messaoud Zeghouani.......un des plus "vieux" enseignants de la ville de Tablat......depuis 1962 ! Bonne retraite, Messaoud !

 

 

 

IMGP2930.JPG

Djamal Tidjani, recevant des mains de Mhamed Talbi, le prix - Le Coran - déscerné à son ami d'enfance....Messaoud Mestoui qui a fait toute sa carrière dans l'enseignement en ayant tenu une seule année un morceau de craie dans ses mains et ce durant l'année scolaire 1967 -1968 .....le reste,en tant qu'inspecteur de l'enseignement !!! Excuses, vieux frère !

 

DSC05051.JPG

Bouzid Halitim.........ce poète Boussaadi qui croyait que ses élèves de la classe B1 (1975-1976) l'avaient oublié ! Que non, puisqu'ils lui ont rendu visite chez lui, à Boussaada, pour l'inviter à cette journée mémorable durant laquelle un vibrant hommage lui a été rendu.

 

DSC05064.JPG

 

Ayache Hadjam recevant le prix d'un de ses anciens élèves de cette fameuse classe B1, le sieur Benyoucef Laouichi.

 

DSC05086

Le vétéran Ali Moussaoui au milieu de ses anciens élèves. La joie d'une mission bien remplie.

 

DSC05065

Madame M.Alliliche, seule fille de la première  classe de 6ème dans ce même collège ( année scolaire 1962-1963) recevant son prix des maisn de son frère qui fut également un de ses élèves.

 

DSC05057.JPG

 

.Mme F.Aouchar, professeur de mathématiques admirée par tous ses élèves......et ils étaient nombreux ce jour là, à Tablat. Cette grande dame n'a jamais oublié sa ville natale bien qu'elle enseigne depuis longtemps dans la capitale.

 

DSC05097.JPG

 

Mme K.BAYOUDH,enseignante très sévère entourée de ses anciens élèves Ali  Larbi (à sa droite) et Messaoud Bouteldji (à sa gauche), l'actuel Directeur du collège " Gamal Abdelnacer". Ce dernier a raconté avoir un jour apporté un bâton à son institutrice et qu'il a été le premier à en subir les frais.

 

IMGP2932.JPG

 

M.Melouki pensait, comme beaucoup d'autres, que les tablatis l'avaient complètement oubliée dans sa ville d'adoption, Djelfa ! Que nenni ! Elle a été invitée et , selon ses propres propos, ce n'est pas demain qu'elle va oublier cette journée mémorable.

 

DSC05100.JPG

L'inusable Abderahmane Bourabaa, donnant l'accolade à un de ses anciens élèves, Halim Boudjerada devant le regard attendri de Mhamed Talbi  alors que Ihaddadène Larbi est à l'affut pour ramener les prix.

 

DSC05058.JPG

Mme F.Z Sellali, comme la plupart des invités présent ce jour là , avait la gorge nouée d'émotion. En 2009, c'était son frère Abdenour qui avait reçu les hommages de ses élèves. Cette année, c'est son tour à elle.Elle en a profité pour remercier, comme tous ses autres collègues, ces illustres élèves qui ne les ont pas oubliés. Chez elle, à Alger, on l'appelle toujours "la tablatia". Fierté de notre ville.

DSC05072.JPG

Laîd Talbi entre son ancien élève Ali Larbi et son frère Mhamed.

 

DSC05078.JPG

Mme Z.Tidjani recevant le prix des mains de son cousin El Hadj Moussa Kadi.........et aussi son élève en 1970, c'est à dire durant sa première année d'enseignement.

 

DSC05074.JPG

 

Mustapha Derouiche devrait a priori faire de la gymnastique....en tant que prof de sport...pour récupérer, des mains de Hadj Moussa Kadi, le  prix de la gratitude...

 

DSC05088.JPG

 

Djamel ATTA, Palestinien qui a fait de l'Algérie sa seconde patrie. A Tablat, où il a fondé une famille, il est, naturellement, chez lui. On lui souhaite une retraite paisible au sein de sa seconde famille, la population de Tablat où il jouit de la plus haute considération.

 

DSC05089.JPG

Le prix à titre posthume de feu Aissa Maariche remis à son fils qui n'a pas pu retenir ses larmes.

 

DSC05090.JPG

Abderazak Lakhdari ( dit Mohamed) écoutant attentivement le maître de cérémonie Mhamed Talbi réciter son parcours professionnel.

 

DSC05107.JPG

 

Mme D. BABA ALI avec une de ses anciennes élèves.

DSC05115.JPG

Mme F. IHADDADENE entre son cousin Moussa Kadi et son beau frère Larbi , attendant que Mhamed Talbi lui remette le Saint Coran.

 

DSC05118.JPG

 

Mme BEDJAOUI, la voix pleine d'émotion, est venue avec son époux, ses fils et ses petits fils. Ils ont retrouvé tous leurs amis.

 

IMGP2922.JPG

 

Abdallah Ihaddadène regardant un de ses prix reçus des mains de son ami Benyoucef Laouichi et entouré de Mhamed Talbi et de son frère Larbi. Mohamed Meziane immortalise la scène en prenant une des nombreuses photos de la journée. Au fait, combien de personnes présentes  savaient que Abdalla avait commencé sa carrière professionnelle par l'enseignement du côté de Ahl Draa? Que peut-on souhaiter à notre Abdallah si ce n'est de quitter ce fauteuil roulant et de se remettre à marcher ! Clin d'oeil, "didou" !

 

DSC05076.JPG

 

Moment plein d'émotion. Halim Boudjerada reçoit le prix qui a été déscerné à une absente en la personne de  Mme Salaheddine Faîza, ressortissante syrienne vivant à Damas.

 

 

 

 

Pour celles et ceux qui n'ont pas eu droit à l'insertion de leur photo, je leur demande un peu de patience car certains photographes se sont éclipsés depuis ce samedi de fête !

On attend leurs photos. En tout état de cause, nos invités recevront, In Challah, un film enregistré par des amateurs mais qui reprend en entier le film de la journée.

On attend également le film de l'émission "Sabah El Kheir" qui a diffusé un résumé de cet évènement qualifié d'unique en son genre par l'animateur de cette émission. Ajoutons que nos deux capés, Mhamed Talbi et Moussa Kadi, les invités de cette émission se sont bien "distingués" en représentant comme il se doit notre ville, Tablat.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

l'ombre 28/04/2010 16:06


quand on apprend le jour meme qu'il ya une conférence natioonal sur l'histoire dans notre ville par le biais du journal et que nos profs d'histoire n'ont pas été conviés,eux qui sont charges de
faire passer aux jeunes generations l'histoire de leur pays et du monde alors là il faut mieux rester dans..l'ombre.


DIDI 27/04/2010 23:40


Massa el kheir ayouha el akh el karim,
Tout d'abord je ne vous cache pas que je suis très content qu'il y a des hommes comme vous qui s'intéressent et suivre les événements de leur ville; commençons par la fin en ce qui concerne les
remarques sont d'ores et déjà connues voir commentaire de Monsieur KAMEL n°29.
Il ne m'est pas obligé de le dire mais les circonstances me poussent à le faire:
j'ai d'autres engagements similaires si non avec plaisir;El hamdou li allah y a déjà un donateur et suite ça viendra après.


non cadre 27/04/2010 19:29


il faut lire on te


non-cadre 27/04/2010 19:27


on réponse au chér didi je dirais et si te confie l'opération bacheliers 2010 à toi et tu commencera la colecte des fonds à partir de cette heure et je serai heureux d'être le premier donateur et
je promet un ordinateur pour un bachelier et je te laisses la suite à faire et tu nous diras quelles sont tes remarques sur l'opération en sa fin
pour l'ancien je dirai et si tu commenca toi le premier que diras tu


l'ancien 27/04/2010 10:55


je n'ai fait que commenter la photosur lauelle il y avait des horloges bien reglées et non des livres mais j'aurais aimé y voir des sts corans d'une main et un billet omra de l'autre ,ce n'est
qu'un rêve.ces anciens ont instruits des milliers d'eleves qui en participant tous permettront je crois de realiser ce reve.


Présentation

  • : Tablat, ma ville, le blog de tous les Tablatis
  • Tablat, ma ville, le blog de tous les Tablatis
  • : Tablat, ma ville : est un espace d'échange et de dialogue entre tous les tablatis.
  • Contact

Recherche

Liens